Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Traduction de la narration :

« Au centre des bâtiments, il y' a deux arbres qui ont 400 ans, les zelkovas ou en japonais, « Meoto Keyaki ». A la racine de ces arbres, Daikokuten, le dieu du riz, et Benzaiten, la déesse de l'eau, y résident. Le saké est fait à partir de riz et d'eau, et la qualité du riz et la fraîcheur de l'eau sont essentielles à la conception d'un excellent saké. Par conséquent, la brasserie Ishikawa voue une grande dévotion au dieu du riz et à la déesse de l'eau. L'eau de source est pompée à une profondeur de 150 m au dessous du sol. Cette eau est une eau moyennement dure, très appropriée, comme l'eau de source, pour le brassage du saké. Des variétés de riz adaptées au brassage du saké sont utilisées, comprenant le « Yamana-nishiki » de la préfecture de Hyogo, et d'autres variétés soigneusement sélectionnées. Le riz qui est lavé à la main dans cette vidéo, a été poli jusqu'au cœur des grains. Le degré de polissage du riz dépend du type de saké qui est à réaliser. Pour le saké Ginjo, le riz est poli jusqu'à que le poids obtenu atteigne la moitié du poids initial. Par ailleurs, le poids d'un riz poli au maximum peut être réduit à seulement 35 % de son poids original.»

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Traduction de la narration :

« Ceci est un vieux chaudron à bière. Nous avons choisi ce chaudron parce que nous voulions faire revivre un brassage de la bière authentique. Nous avions brassé de la bière pour la première fois, 111 ans auparavant. En 1998, enfin, nous recommencions à brasser de la bière. Nous avons appelé la bière locale « Tokyo Beer », « Tama no Megumi », qui est faite à partir d'ingrédients naturels, dont la même source d'eau utilisée pour brasser notre saké et de l'orge soigneusement sélectionné. »

Page 1 sur 6

logo ichigo japon
blog sur le japon

BLOG